Thématiques

Politiques publiques : Politiques sociales - Page 1 de 5

Prestations d’aide sociale et offre de main-d’œuvre

Participant : Jörgen Hansen (Concordia University), Liu Xingfei (Concordia University)

Dans le cadre de ce projet, nous élaborerons et évaluerons un modèle économique relativement simple de l’offre de main-d’œuvre. Le modèle sera évalué selon les données du recensement canadien de 1986, mais seules les observations pour le Québec seront utilisées. Le modèle prendra en considération les impôts sur le revenu, les crédits d’impôt, de même que les prestations d’aide sociale, ces données étant toutes programmées dans un modèle de microsimulation.
Si le modèle économique réussit à reproduire les résultats des travaux de Lemieux et Milligan, nous l’utiliserons pour permettre l’élasticité de la main-d’œuvre pour toutes les provinces et ce, en utilisant différents recensements. Cela contribuera à augmenter de façon importante les connaissances des décideurs et des chercheurs orientés vers le marché du travail. Si le modèle de base échoue, nous examinerons et soumettrons à des tests diverses extensions au modèle de base afin de savoir dans quelle mesure on peut recourir à un tel modèle.
Compte tenu du manque de paramètres liés à l’estimation de l’offre de main-d’œuvre au Québec comme dans le reste du Canada, nous croyons que le projet actuel peut donner des résultats significatifs concernant la sensibilité de l’offre de main-d’œuvre aux variations des restrictions budgétaires. Nous poursuivons aussi l’objectif important d’évaluer de façon critique la fiabilité d’un modèle structurel simple pour l’orientation des politiques. PDF

Page suivante »

J. Hansen

L'équipe

Président-directeur général et Vice-président Politiques Publiques
N.De Marcellis-Warin École Polytechnique de Montréal
Fellow
S.Amine UQO
C.Beaudry École Polytechnique
C.Bellemare Université Laval
S.Bisaillon Université de Montréal
A.Blais Université de Montréal
R.Borges Da Silva Université de Montréal
B.Boudarbat U. de Montréal
M.Bourassa Forcier U. Sherbrooke
M.Boyer Université de Montréal
D.J.Caron École nationale d'administration publique en Outaouais
C.Carpentier U. Laval
M.Chemin U. McGill
R.Clark HEC Montréal
M.Connolly UQAM
D.Coviello HEC Montréal
A.M.Croteau U. Concordia
B.Dostie HEC Montréal
M.Doyon U. Laval
R.Fonseca Benito Université du Québec à Montréal
B.Fortin U. Laval
M.Foucault Institut d'études politiques de Paris
R.Gagné HEC Montréal
L.Godbout U. Sherbrooke
J.Hansen U. Concordia
J.Labrecque HEC Montréal
G.Lacroix U. Laval
R.Lacroix U. de Montréal
F.Lange U. McGill
D.Latulippe U. Laval
C.Laurin HEC Montréal
A.Lemelin INRS
J.Leroux HEC Montréal
M.L.Leroux UQAM
N.V.Long U. McGill
E.Mackaay U. de Montréal
L.Maheu U. de Montréal
P.Marier Concordia University
P.C.Michaud HEC Montréal
M.Mignerat U. d'Ottawa
C.Montmarquette U. de Montréal
K.Moran U. Laval
S.Nadeau ÉTS
J.F.Ouellet HEC Montréal
S.Pallage UQAM
D.Parent HEC Montréal
M.Patry HEC Montréal
M.Poitevin U. de Montréal
M.Polèse INRS
M.Poschke U. McGill
F.Ravenna HEC Montréal
L.Raymond Université du Québec à Trois-Rivières
S.Rivard HEC Montréal
J.Robert HEC Montréal
B.Shearer Université Laval
B.Sinclair-Desgagné HEC Montréal
E.C.Strumpf U. McGill
J.M.Suret U. Laval
L.Tamini U. Laval
W.Thomson U. McGill
F.Vaillancourt U. de Montréal
A..Van-Assche HEC Montréal
Fellow associé
B.A.Aubert Victoria University of Wellington
J.P.Aubry 
P.Beaudry University of British Columbia
C.Belzil École Polytechnique France
G.Carrier U. de Montréal
M.Crespo U. de Montréal
D.Ettinger U. Paris-Dauphine
N.Fortin UBC
S.Gordon U. Laval
J.F.Houde Wharton Business School
J.Hunt Rutgers University
A.Leach U. Alberta
P.T.Leger HEC Montréal
T.Lemieux UBC
R.Martinez Lopez URJC
M.Moreaux Toulouse I
J.Ruiz-Huerta Carbonell URJC
D.Vencatachellum HEC Montréal